Communauté de Communes Yonne Nord

Site officiel de la Communauté de Communes Yonne Nord


POUR FAIRE UN BON COMPOST !!!!

 

 

Le but de la redevance incitative mise en place depuis le 1er janvier 2013  est de réduire les apports en décharge et d'augmenter la part des matières recyclables.

Mais il y a des matières qui peuvent  échapper à ces deux destinations : ce sont les matières organiques. Bien compostées elles finiront avec bonheur dans votre jardin ou vos massifs de fleurs plutôt que d'être enfouis à jamais dans le fond d'une décharge.

On peut mettre au compost :

Les déchets de cuisine (sauf corps gras)

Les tailles de haies (sauf thuyas qui sont néfastes au développement de plantes)

Les tontes de gazons

Les mauvaises herbes

De la paille

Eventuellement le produit du curage de vos poules ou lapins,

Les feuilles mortes,

Les vieux légumes non consommés et d'une manière générale toute  matière organique non polluée.

Comment composter :

Que vous disposiez ou non d'un composteur, les règles sont simples : les matières ne doivent pas être tassées pour une bonne circulation de l'air et suffisamment humides. Un composteur ce justifiera si votre volume à composter et faible. Sinon il faut préférer le compostage en tas, à même le sol, sans fosse ni dalle de béton. Ce qui permettra au vers de terreau et autres organismes vivant d'envahir votre compost et d'accélérer sa décomposition.

Pour bien fonctionner votre tas doit faire au moins 1.20m de largeur et 70cm de hauteur de section en forme de trapèze. La longueur est en fonction de la quantité de matière dont vous disposez est donc indéfinie.

Il est bon que ce tas ne soit pas trop exposé au soleil. Le côté Nord d'une haie ou d'un mur est donc préférable.

Commencer par disposer sur le sol les éléments grossiers, surtout les tailles de haies, les petits branchages, qui favorisent une bonne circulation de l'air. Ensuite il faut autant que possible alterner des couches de matières sèches et de matières plus humides. Par exemple si vous mettez un gros paquet de tonte de gazon, il va se colmater et ressembler rapidement à de la bouse de vache, avec mauvaises odeurs. Il faut le disposer en couche minces alternées avec des matières plus sèches (paille, herbe sèche) .

De même les déchets de cuisine, s'ils ont séjourné dans la poubelle, forment souvent une masse compacte qu'il convient de disloquer et répartir.

A chaque apport recouvrir le tas avec de la paille ou des herbes séchés.

S'il ne pleut pas ou trop peu il est bon d'arroser le tas. Par contre, s'il pleut de trop il est préférable de protéger le tas par une feuille de plastique.

En quelques mois (ce temps est variable en fonction des matières, de l'humidité et de la température) vous allez obtenir un terreau d'une haute qualité fertilisante. Vous pouvez l'utiliser immédiatement ou le mettre en sac après l'avoir laisser sécher en l'étalant à l'abri. S'il reste des matières non décomposées, elles retourneront immédiatement au compost.

Un compost bien mené ne dégage pas de mauvaises odeurs, une telle méthode suppose de la place et suffisamment de matière, mais peut être que votre voisin est prêt à vous donner les siennes.